Cette phase comporte l’élaboration du dossier de TPE proprement dit (A) et la phase de soutenance orale devant deux autres professeurs encadrants de TPE des matières identiques (B).

 L’élaboration du mini- mémoire de TPE :

 C’est la dernière occasion dont dispose chaque groupe de TPE pour trancher sur les choix informationnels en fonction des différents conseils reçus. Par exemple, le choix de faire un DVD relatif à l’interview accordée par l’Emir du Qatar sur la fixation des prix du pétrole par les pays- membres de l’OPEP.

Si le choix du canal informationnel est libre, des formalités sont à respecter sur le fond.

Les groupes doivent faire figurer une page inaugurale comportant le titre du TPE, le thème national, l’année, le nom des membres du groupe et leur classe, le nom des professeurs encadrants. Il est aussi nécessaire d’adopter un code pour les différents niveaux de hiérarchisation (titres, intertitres, notes et annexes) et de ne pas en changer en cours de route. Utiliser également un système de mise en valeur des étapes et préciser la démarche suivie. Il est également vérifié si le travail comporte un sommaire, une bibliographie, une pagination. Il peut également comporter des annexes. Et une page de remerciements.

Un logiciel de mise en page est utilisable pour la touche finale.

Voici deux exemples de liens vers des TPE aboutis de type différent : http://vision.animale.free.fr/ ; http://www.iecn.u-nancy.fr/~ferrier/2TPE.pdf .

La soutenance du TPE :

Elle peut être précédée d’un oral blanc pour entraîner les élèves à affiner leur démonstration, à affermir leurs convictions et à prendre confiance en eux. Elle doit permettre de vérifier les connaissances acquises, les compétences développées, comment le groupe a réussi à surmonter les difficultés rencontrées (sondages, interviews, tournage, représentation théâtrale… défaut d’implication d’un ou de plusieurs membres du groupe), les répercussions éventuelles du TPE sur leur projet professionnel.

L’oral sera notamment l’occasion de vérifier que les ressources thématiques des sites internet ont bien

été exploitées à leur juste valeur, par exemple pour fournir suffisamment de données chiffrées à l’appui de leur démonstration.

 Les qualités d’un élève en TPE sont adaptabilité, bon sens, courage et volonté pour surmonter les difficultés, capacité à problématiser, à argumenter (écouter, expliquer, justifier un choix ou une position), capacité à définir un positionnement intellectuel, curiosité d’esprit, esprit synthétique et critique, esprit analytique et esprit pratique, imagination, motivation, rigueur, patience et constance.

 Toutes qualités qui permettent aux élèves de faire une synthèse analytique et critique sur une problématique donnée, pour en déduire un positionnement intellectuel adéquat.